Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

3. FORMATION AIDE-SOIGNANTE

  • Différents cursus de formation

    En fonction du profil du candidat au moment de son inscription à la formation aide-soignante, il existe plusieurs cursus de formation :

     

    CURSUS COMPLET (pour les candidats sans diplôme ou avec brevet des collèges, C.A.P. B.E.P. du secteur sanitaire et social ; bac général, technique ou professionnel (ou en terminale) ; diplôme étranger ou D.A.E.U. ; étudiant ayant suivi une première année de formation en soins infirmiers)

    Formation théorique

    Nombre heures

    Module 1

    147h 

    Module 2

    21h

    Module 3

    77h 

    Module 4

    182h

    Module 5

    35h

    Module 6

    70h

    Module 7

    21h

    Module 8

    35h

    Module 9

    35h

    Module 10

    70h

    + API (accompagnement  pédagogique individualisé

    35h

    + SPI (suivi pédagogique individualisé)

    7h

    + TPG (travaux personnels guidés)

    35h

     

    Formation clinique : il n’y a pas de stages attribué par module. Les cursus complets doivent faire 3 périodes de 5 semaines et une période de 7 semaines.

     

    FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE :

    Selon l'article 15 de l'arrêté de 10 juin 2021, "les agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et les agents de service mentionnés au 2° de l'article 11 de l'arrêté du 7 avril 2020 modifié susvisé sont dispensés de la réalisation d'une période de stage de 5 semaines mentionnée à l'article 3 du présent arrêté".

    Cela signifie que les personnes en formation professionnelle continue effectuent les mêmes modules et stages que le cursus complet, sauf une période de stage de 5 semaines dont ils sont dispensés.

     

    CURSUS ALLÉGÉ ASSP :

    Les titulaires d'un bac pro ASSP ont 3 modules à effectuer (3, 4 et 5), l'accompagnement pédagogique individualisé, le suivi pédagogique individualisé et le travail personnel guidé. Ils ont 2 périodes de stage de 5 semaines.

     

    CURSUS ALLÉGÉ SAPAT :

    Les titulaires d'un bac pro SAPAT ont 6 modules à effectuer (3, 4, 5, 8, 9 et 10), l'accompagnement pédagogique individualisé, le suivi pédagogique individualisé et le travail personnel guidé. Ils ont 3 périodes de stage : 3 semaines, 4 semaines et 7 semaines.

     

    CURSUS PARTIEL :

    ADVF (Assistant de vie aux familles) : modules 1, 3, 4, 7, 8, 9, 10 + 17 semaines de stage divisées en 3 périodes (5 semaines, 5 semaines et 7 semaines).

    Ambulancier 2006 : modules 1, 2, 3, 4, 6, 7, 8, 9, 10 + 17 semaines de stage divisées en 3 périodes (5 semaines, 5 semaines et 7 semaines).

    ARM (Assistant de régulation médicale) 2019 : modules 1, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 + 17 semaines de stage divisées en 3 périodes (5 semaines, 5 semaines et 7 semaines).

    ASMS (Agent de service médico-social) : modules 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 9, 10 + 17 semaines de stage divisées en 3 périodes (5 semaines, 5 semaines et 7 semaines).

    AES (Accompagnant éducatif et social) 2016 : modules 1, 2, 3, 4, 5, 7, 8, 10 + 12 semaines de stage divisées en 5 périodes (5 semaines et 7 semaines).

    AES (Accompagnant éducatif et social) 2021 : modules 1, 2, 4, 7, 8 + 12 semaines de stage divisées en 5 périodes (5 semaines et 7 semaines).

    AP (Auxiliaire de puériculture) 2006 : modules 1, 2, 4, 7, 10 + une période de stage de 7 semaines.

    AP (Auxiliaire de puériculture) 2021 : modules 1, 2, 3, 4 + une période de stage de 7 semaines.

     

  • Déroulement de la formation aide-soignante

    La formation aide-soignante comporte 44 semaines de formation théorique et clinique soit 1 540 heures, se répartissant en 770 heures (22 semaines) de formation théorique et 770 heures (22 semaines) de formation clinique.

     

    Organisation de la formation théorique :


    - Accompagnement Pédagogique Individualisé (API)

    35h (dans les trois premiers mois de la formation)

    - Suivi pédagogique individualisé des apprenants

    7h (réparties tout au long de la formation)

    - Travaux personnels guidés (TPG)

    35 h (réparties au sein des différents modules)

    - Module 1. Accompagnement d'une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale (Module spécifique AS)

    147 h

    - Module 2. Repérage et prévention des situations à risque (Module spécifique AS)

    21 h

    - Module 3. Évaluation de l'état clinique d'une personne (Module spécifique AS)

    77 h

    - Module 4. Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement (Module spécifique AS)

    182 h

    - Module 5. Accompagnement de la mobilité de la personne aidée

    35 h

    - Module 6. Relation et communication avec les personnes et leur entourage

    70 h

    - Module 7. Accompagnement des personnes en formation et communication avec les pairs

    21 h

    - Module 8. Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés

    35 h

    - Module 9. Traitement des informations

    35 h

    - Module 10. Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques

    70 h

     

    Organisation de la formation clinique :
    Quatre périodes de stage doivent être réalisées :

    - période A de 5 semaines ;
    - période B de 5 semaines ;
    - période C de 5 semaines ;
    - période D de 7 semaines : en fin de formation, période intégrative en milieu professionnel, correspondant au projet professionnel et/ou permettant le renforcement des compétences afin de valider l'ensemble des blocs de compétences.

  • Le métier d'aide-soignant

    L’annexe I de l’Arrêté du 10 juin 2021 définit le métier aide-soignant : « En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de la vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée. »

     

    L’aide-soignant peut exercer dans le secteur public ou privé, dans tous les établissements ou dans les services de maintien à domicile, à caractère sanitaire, social ou médico-social.

     

    Après une expérience de 3 ans dans le secteur hospitalier ou médico-social, un aide-soignant qui ne possède pas le baccalauréat, peut se présenter aux épreuves de sélection pour intégrer l’IFSI.

     

    L’aide-soignant peut également intégrer la formation d’auxiliaire de puériculture, en étant dispensé de certains modules.

     

    Pour ceux qui souhaiter se perfectionner et développer leurs compétences, il existe des formations diplômantes comme Assistant de soins en gérontologie pour travailler auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

     

    Certains concours de la fonction publique (ceux des hôpitaux des armées ou de la préfecture de police) sont également accessibles.