Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • Conditions d'accès à la sélection aide-soignante

    Les conditions d’accès à la formation aide-soignante sont :

    Les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins à la date d’entrée en formation.

    La formation est accessible sans condition de diplôme :

    • Pour les candidats sans diplôme ou avec brevet des collèges ; C.A.P. B.E.P. du secteur sanitaire et social ; bac général, technique ou professionnel (ou en terminale) ; diplôme étranger ou D.A.E.U. ; étudiant ayant suivi une première année de formation en soins infirmiers
    • Pour les candidats titulaires d’un bac pro ASSP ou SAPAT
    • Pour les candidats titulaires du diplôme professionnel d’auxiliaire de puériculture, du diplôme d’ambulancier ou du certificat de capacité d’ambulancier, du diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale ou de mention complémentaire aide à domicile, du diplôme d’état d’aide médico-psychologique, du titre professionnel d’assistante de vie aux familles
    • Pour les candidats ASHQ de la fonction publique hospitalière et les agents de service justifiant d’un an d’activité temps plein

     

    Tous les candidats doivent effectuer une préinscription sur le site http://www.pre-inscription.fr/. Constituer le dossier administratif et le retourner complet par voie postale à l’IFAS. Pas de frais de sélection.                                                                                     

                                                                                              

  • Frais liés à la formation

    La Région Auvergne Rhône-Alpes concourt au financement des IFAS. Cependant, certains coûts restent à la charge de l’élève :

    • Les frais de formation annuels pour les élèves salariés pris en charge en promotion professionnelle sont différents selon le cursus
    • Les frais liés à l’achat des tenues professionnelles subventionnés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes
    • Les frais liés à la constitution du dossier médical
    • L’assurance responsabilité civile personnelle étendue aux stages et déplacements.