Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Définition handicap

    La situation de handicap donne droit à des aménagements de formation.

    Qui est concerné exactement ? Quels sont les aménagements possibles ? Quelles sont les modalités ?

    La loi du 11 février 2005 précise que « constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou de restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

    L’accessibilité, telle que définie par la Délégation Interministérielle aux Personnes Handicapées (DIPH), s’entend comme généralisée, c’est-à-dire permettant un accès libre et en sécurité aux lieux, services, produits et activités.